Logo AREF
ECSE
ABC Educ
SGBF SSRE
UHA
ULP
Nancy 2
La relation enseignement supérieur / marché du travail en France : bilan micro et macroéconomique.


JAOUL-GRAMMARE Magali


La relation enseignement supérieur / économie a fait l’objet de nombreuses études. Au niveau microéconomique, la théorie du capital humain a suscité de nombreuses critiques prenant notamment en compte l’influence du marché du travail sur la détermination des salaires. Au niveau macroéconomique, prolongeant l’analyse de Freeman (1971), des travaux récents (Diebolt et al. 1997-2006) montrent une relation causale du marché du travail sur l’enseignement supérieur. L’objectif ici est de proposer un bilan de ces relations en France au plan micro et macro économique, grâce à des techniques telles que l’analyse des données ou la causalité. D’une part, nous mettons en évidence la segmentation du marché du travail et son impact sur les carrières individuelles ; ensuite, au niveau macroéconomique, nous montrons que l’enseignement supérieur a une influence sur les salaires et sur le chômage.


Voir le texte complet           Page précedente