Logo AREF
ECSE
ABC Educ
SGBF SSRE
UHA
ULP
Nancy 2
Musiciens et enseignants : la formation comme moment de conversion


BURBAN François


La formation professionnalisante dans les métiers de l’enseignement spécialisé de la musique est un temps et un espace relationnel où se jouent des remaniements et des évaluations des compétences attribuées. Au-delà de la qualification recherchée visant l’intégration du groupe professionnel, dans la recherche d’une unité ou d’une continuité, c’est bien un processus de remaniement identitaire qui se met en place, tendant à entamer une démarche de conversion d’une identité de musicien vers une identité d’enseignant. L’évolution du processus institutionnel de formation se présente comme une opportunité pour les acteurs n’ayant pas pu développer une activité d’interprète : elle permet leur maintien et leur légitimité dans le « monde » de la musique par l’un de ses segments. Leur intégration dépend de l’acceptation d’une conversion aux valeurs du monde sacré des « professionnels » de l’enseignement auquel les incite fortement l’institution. Ce remaniement identitaire supposant l’« ajustement de la conception de soi » n’est pas toujours finalisé. Le passage du monde sacré des interprètes à celui des enseignants est souvent freiné par la valorisation et le prestige supérieurs attribués au premier.


Voir le texte complet           Page précedente