Logo AREF
ECSE
ABC Educ
SGBF SSRE
UHA
ULP
Nancy 2
Le mémoire professionnel des éducateurs


BOUCHARD François


Le mémoire est considéré comme la mise en texte, adressée, d'un dire sur un faire professionnel, mettant en jeu une double composante épistémique et identitaire. La recherche montre que les savoirs théoriques et les savoirs analyser apparaissent majoritaires dans les discours au détriment des savoirs d'expérience et des savoirs d'action. Dès lors, le mémoire se donne à lire à la communauté professionnelle, non pas comme un processus de problématisation qui articulerait la question du sujet à la singularité de son expérience, mais comme la mise en scène d'un problème théorique désubjectivé.


Voir le texte complet           Page précedente