Logo AREF
ECSE
ABC Educ
SGBF SSRE
UHA
ULP
Nancy 2
Violence scolaire en République tchèque


KOHOUT-DIAZ Magdalena


Nous assistons actuellement en République tchèque à l’expansion du concept de « šikana » [harcèlement] scolaire entre pairs. La prévalence du phénomène est dite « épidémique » (Kolář, 2001). L’article remet en question le caractère scientifique des recherches sur lesquelles cette affirmation s’appuie et propose en perspective les résultats d‘une enquête sur le climat scolaire, menée auprès des élèves et des enseignants des écoles élémentaires. La situation apparaît comme complexe : alors qu’une proportion importante d’élèves se déclare en effet vicitime, les « relations entre élèves » constituent le seul élément de l’indice de climat scolaire qui n’apparaît négatif dans aucun des établissements visités. L‘interprétation s‘oriente vers une difficulté d’évolution des normes éducatives et de la relation pédagogique dans le contexte de la transformation.


Voir le texte complet           Page précedente