Logo AREF
ECSE
ABC Educ
SGBF SSRE
UHA
ULP
Nancy 2
La « conduite de la classe », entre métaphore et conceptualisation : pistes d’analyse d’une situation de conseil issues de l’ergonomie


MUNOZ Grégory


En posant le cadre de la problématique de l’activité collective des enseignants et du partage de leurs conceptualisations, nous cherchons à comprendre comment peut s’effectuer ce que Wallon appelle la « co-pénétration réciproque de l’expérience individuelle et de l’expérience collective », que nous considérons ici dans le sens d’un possible développement individuel. A partir de données issues d’un entretien de conseil pour un enseignant débutant, nous proposons quelques pistes d’analyse issues de l’ergonomie, notamment celle qui explore le travail en environnement dynamique. Une situation d’enseignement exposée par l’enseignant débutant lors de l’entretien de conseil, difficilement vécue par ce dernier, peut être analysée en tant que situation complexe d’enseignement-apprentissage, caractérisée par un « empêchement » de « fonctionner » en « régime ordinaire ». Nous montrerons quelles régulations de la variabilité à contenir pour ne pas que le régime de la classe passe en « mode dégradé », se dégagent suite à la construction d’un diagnostic opératif commun. Enfin, nous avancerons quelques questionnements autour de la possibilité d’un développement, en considérant la notion d’activité constructive.


Voir le texte complet           Page précedente