Logo AREF
ECSE
ABC Educ
SGBF SSRE
UHA
ULP
Nancy 2
Quand l’école n’est plus obligatoire, le décrochage scolaire au présent.


EPSTEIN Muriel


En suivant 30 jeunes de plus de 16 ans scolarisés lors du premier entretien, je n’imaginais pas que la moitié d’entre eux décrocheraient dans les deux ans. J’ai ainsi pu observer le processus d’absentéisme/décrochage à travers une succession d’entretiens qualitatifs. Cette recherche permet d’approfondir l’analyse des difficultés déjà identifiées conduisant au décrochage (famille, problème d’apprentissage, socialisation avec les pairs, faiblesse des résultats, relationnel avec les enseignants…) à travers la prise en compte du fait que, lorsque l’école n’est plus obligatoire, les jeunes ayant une alternative (travail, mariage, voyage…) peuvent transformer un échec scolaire en changement de projet.


Voir le texte complet           Page précedente