Logo AREF
ECSE
ABC Educ
SGBF SSRE
UHA
ULP
Nancy 2
Symposium Sciences de l'éducation et santé (Triby),. L'apprentissage de la perception des symptômes fins par des patients diabétiques : compétence utile pour la gestion de leur maladie


CROZET Cyril, D'IVERNOIS Jean-François


Percevoir des symptômes précoces, souvent très fins, permet aux patients diabétiques d’éviter des épisodes d’hypoglycémie et d’hyperglycémie. Nous avons démontré précédemment l’existence de patients diabétiques insulino-dépendants qui géraient très bien leur maladie en se servant essentiellement de leur perception des symptômes. Le but de cette étude est de comprendre comment ces patients, que nous avons appelés « patients sentinelles » ont acquis cette compétence perceptive. Nous avons réalisé, auprès de 10 patients sentinelles des entretiens approfondis explorant les mécanismes d’apprentissage de cette compétence (sémiologie personnelle). Nos résultats indiquent que ces patients ont acquis cette compétence perceptive par un auto-apprentissage prolongé. Ils se sont exercés pendant des mois à mieux appréhender les symptômes qu'ils ressentaient, à les comparer, à vérifier au moment de leur apparition la valeur objective du taux de sucre donnée par le lecteur de glycémie. Ils ont appris à modifier leur grille d’analyse des symptômes quand ceux-ci évoluaient dans le temps. Actuellement, ils accordent suffisamment de confiance à leur évaluation perceptive pour se passer du lecteur de glycémie dans la gestion du traitement par insuline. A partir de l’expérience de ces patients sentinelles, nous concluons que d’autres patients (migraineux, épileptiques, hémophiles) pourraient acquérir cette compétence utile à la gestion quotidienne de leur maladie. Former les patients à mieux percevoir les signaux que leur envoie leur corps constitue une nouvelle perspective pour l’éducation thérapeutique du patient.


Voir le texte complet           Page précedente