Logo AREF
ECSE
ABC Educ
SGBF SSRE
UHA
ULP
Nancy 2
Identifier et interroger les gestes professionnels en situation de classe et situation de formation pour développer le pouvoir d’agir des enseignants stagiaires


FLAVIER Eric, MEARD Jacques


S’inscrivant dans le cadre des travaux du GRIFEN, cette étude en adopte les fondements théoriques à l’interface des cadres de la psychologie socio-culturelle (Vygotski, 1985) et de la philosophie de l’action (Wittgenstein, 1996, 2004). Partant du postulat que l’expérience seule ne suffit pas pour apprendre, elle vise à montrer la manière dont la signification des concepts professionnels se construit dans les situations de formation et de travail en classe. Plus précisément, nous nous attacherons à mettre en évidence que le développement du pouvoir d’analyse des enseignants stagiaires se présente comme une (res)source d’une émancipation des contextes et circonstances d’apprentissage des gestes professionnels. Cette émancipation passe par le renforcement des liens entre les situations de formation et de classe dans le cadre d’une formation par alternance. En d’autres termes, cette communication vise à montrer en quoi l’analyse des pratiques professionnelles constitue, pour les enseignants stagiaires, un moment de formation à la base du développement de la compétence professionnelle.


Voir le texte complet           Page précedente