Logo AREF
ECSE
ABC Educ
SGBF SSRE
UHA
ULP
Nancy 2
Biologie, Santé et Environnement : les conceptions de (futurs) enseignants libanais de biologie et d’arabe varient en fonction de leur religion


KHALIL Iman, MUNOZ François, CLEMENT Pierre


Nous étudions au Liban, sur la base du questionnaire Biohead-Citizen, les conceptions d'enseignants et futurs enseignants de biologie et d’arabe sur des questions de santé, environnement et biologie. Une Analyse en Composantes Principales Orthogonale sur Variables Instrumentales permet d’évaluer les variations de conceptions en fonction de la religion indépendamment des différences associées à la discipline enseignée et à la langue. Ces conceptions se structurent selon un pôle musulman créationniste, anthropocentré, non ouvert à l’éducation à la sexualité, et un pôle chrétien évolutionniste, écolocentré, ouvert à l’éducation à la sexualité. Dans un pays multiconfessionnel comme le Liban, de telles différences de conceptions des enseignants, liées à leur religion mais relatives aux contenus d'enseignement sur la santé, l'environnement et la biologie, doit nous interroger sur l’homogénéité de la formation des Libanais dans ces domaines.


Voir le texte complet           Page précedente