Logo AREF
ECSE
ABC Educ
SGBF SSRE
UHA
ULP
Nancy 2
Activité, expérience et présomption de compétences


PETIT Lucie


Notre contribution examine comment, dans la démarche de professionnalisation d’une école de service public, l'articulation analyse de l’activité et analyse de l’expérience débouche pour les usagers du dispositif sur une déclaration de présomption de compétences. Cette expression aux résonances juridiques se fonde sur l’argumentation de l’existence de compétences pour la réussite d’activités identifiées d’un futur métier, à partir de l’analyse d’expériences antérieures. La notion de présomption de compétences est explorée dans ce texte comme dispositif d’énonciation et comme artefact de formation dont les usages et les effets concernent autant les dynamiques cognitives que les dynamiques identitaires.


Voir le texte complet           Page précedente