Logo AREF
ECSE
ABC Educ
SGBF SSRE
UHA
ULP
Nancy 2
Une mobilisation d’enseignants du second degré


JOSSO Anne


Dans de nombreux établissements du second degré, les enseignants se trouvent dans une situation de tensions dans laquelle ils doivent réinventer le lien scolaire avec leurs pairs puisque les pratiques usuelles de la classe ne fonctionnent pas. Pour s’ajuster, la petite équipe est une évolution possible dans la recherche d’une nouvelle représentation de la situation. C’est une expérimentation par le bas. Il s’agit d’agir « ici et maintenant » afin de résoudre les problèmes quotidiens liés à l’exercice du métier. La construction collective est, alors, une recherche de connaissances d’ordre social, un processus nécessaire pour s’adapter aux situations quotidiennes de la classe, un engagement dans une action collective. Une attitude réactive et cohésive existe au sein et à côté de l’institution scolaire générant des rites, des pratiques, des construits, des ressources personnelles et collectives.


Voir le texte complet           Page précedente